Je reçois parfois des messages d’identification de récolte. Ici la personne pensait avoir récolté de la grande camomille … la confusion est facile . Il s’agissait en réalité de la Vergerette. Elle est aussi comestible, mais elle est bien différente de la saveur de la camomille. 

J’ai également beaucoup hésité quant à l’espèce qui poussait spontanément devant le mayen. De bons critères de détermination seront bien utiles. 

La confusion vient également de son nom. La camomille vraie s’appelle Matricaire chamomilla ! Elle dégage un fort parfum que l’on ne peut oublier. Celle devant chez moi n’est pas odorante du tout. Elle se nomme Tripleurospermum inodorum, Camomille inodore. Mais elle est très bonne fraîche en infusion. 

https://www.infoflora.ch/fr/flore/tripleurospermum-inodorum.html