Chaque année elle revient autour du Peyo mais bien sûr jamais au même endroit . Elle va grandir quasi jusqu’à la hauteur de mes épaules. Elle est bio-indicatrice, elle pousse sur un sol riche et vous surprendra par une explosion de fleurs mauves lumineuses. Ma première recette avec ces feuilles était un risotto. La feuille qui est molle est généreuse, contient du mucilage qui rendra votre préparation bien onctueuse. Récoltez les feuilles de préférence avant la floraison. Je ne manque jamais d’utiliser ses fleurs fraîches en salade. On la trouve également en herboristerie pour ses propriétés médicinales. Elle est expectorante et adoucissante, voilà de quoi calmer votre toux et votre estomac. Votre tisane sera agréablement teintée en mauve . Cette famille est bien connue des jardiniers, par la très grande rose trémière/ Alcea rosea. Tout est bon à manger, venez goûter ses petits fromages…ou si vous êtes adepte de la cuisine crue il y a matière à récolter ! Peut-être avez-vous goûté aux gros cube de marshmallow. C’est avec le mucilage de la guimauve que l’on fabrique ces friandises.