Dans mon jardin d’Aubonne je soignais déjà l’égopode comme plante couvre sol pour permettre à mes framboisiers de garder l’eau un peu plus longtemps au pied des plantes. Mon voisin, le rounduper maniaque, chasseur de chaque “mauvaise herbe” qui dépasse de mon coin, n’hésitait pas à asperger son roundup copieusement partout et je devais partir récolter dans la nature.

Le pied de chèvre est pour moi une petite merveille à la saveur entre carotte et persil, les jardiniers la détestent. Il suffit de la consommer pour en limiter la croissance. Elle contient 13x plus de minéraux que le chou vert et bien plus de vitamine C que le citron. Aujourd’hui j’en ai fait de la réserve pour en faire du thé et une épice et la cuisiner bien sûr.

Si vous maîtrisez l’Allemand, je vous conseille les présentations de Wolf-Dieter Storl Ethnobotaniste Allemand que je connais depuis longtemps par son livre sur les plantes des Celtes. Il utilise toutes les parties de l’aegopode, feuilles , fleurs et graines. Elle contient entre autre de la coumarine comme quelques autres plantes de chez nous, du fer, du calcium, du cuivre, de la vitamine A et C, du magnésium … Récoltez avant l’hiver, l’herbe aux goutteux est stimulante en cas de refroidissement, goître, toux, sciatique, lumbago, rhumatismes, brûlures, constipation, vers, douleurs dentaires… 

Tous ses livres sont très intéressants mais le seul traduit en français est “Guérir naturellement de la maladie de Lyme” transmise par les tiques. Je vous mets un lien sur une présentation fort intéressante sur les plantes du coeur.

Das Herz und seine heilenden Pflanzen 

https://youtu.be/Jfsl_25z2rs