Ce qui me fascine avec cette plante, c’est sa richesse et la multitude d’utilisations. Plante magique connue partout, utilisée par les Amérindiens pour les rituels, plus besoin de présenter le purin d’orties pour fertiliser les légumes du jardin.

L’ Ortie de Chine, la ramie, était tissée pour les linceuls des momies, elle a également été retrouvée sur la momie Otzi. L’ortie est transformée en filets de pêche, cordelettes, papier à cigarettes et aussi en billet de banque. 

En 2014 , les billets de banque du Brésil ont été hachés et mêlés à de la paille pour fertiliser les sols.

Petite récolte du jour 

 

L’automne commence à prendre ses belles couleurs dans le Val d’Hérens. La neige descend de plus en plus bas. Je profite de faire le plein de plantes avant le gel. Bien sûr, nous avons quelques nouvelles recettes à expérimenter avec Guillaume Trouillot. Voici sa dernière création dessert tout ortie. Allez-y vite, il n’ y en aura plus longtemps…